Playa Los Corales
Bavaro
Dominican Republic

La Perla Dominicana, vos cigares dominicains préférés. Retrouvez tous les conseils sur la fabrication, la dégustation et la conservation de vos cigares. Vous pouvez aussi accèder à notre catalogue cigares et bijoux larimar, 

FAQ

Comment savoir si mon cigare est bon à fumer ?

Il faut vérifier sa fraîcheur. Pour cela, il vous suffit de pincer délicatement votre cigare sur sa longueur. Un léger pincement doit avoir l'effet d'une éponge sur votre cigare qui reviendra doucement à sa forme originale.

Pourquoi ne faut-il pas fumer un cigare sec ?

II faut proscrire un cigare trop sec car le tabac sec ne favorise pas le mélange des arômes et la cape sèche va rendre le cigare fragile. Autre point, moins agréable, il risque de vous rendre malade !

Comment dois-je couper mon cigare ?

Il est important de couper la tête avec soin pour profiter pleinement de son cigare. Dans un cigare bien coupé l'air circule de manière adéquate lors de chaque bouffée. La coupe doit être faite dans la zone intermédiaire entre le corps du cigare et la tête, au moyen d’une petite guillotine ou une paire de ciseaux (spéciale cigares), suivant les habitudes personnelles du fumeur.
L’endroit où l’on pratique l’incision ne doit pas être trop éloigné de la tête du cigare car le couper trop bas provoquerait un décollement de la feuille de cape. L'incision se fait donc généralement dans la partie courbe de la tête, avant que le cigare n'acquière son diamètre plein.

Avec quel objet est-ce que je peux allumer mon cigare ?

Il est recommandé d’utiliser soit un briquet à gaz  soit des allumettes, sans souffre (ou avec souffre mais ayant attendu toute sa combustion avant utilisation). Les briquets à essence ou les bougies sont à éviter absolument. 

Quelle est la meilleure technique pour allumer correctement mon cigare ?

Obtenir une section de combustion régulière et uniforme sur tout le pied du cigare est l’élément fondamental lors de l’allumage.
Certains font tourner lentement leur cigare tout en approchant la flamme du pied du cigare, jusqu’au moment où le tabac rougeoie sur toute sa superficie. Ensuite, ils soufflent doucement pour finaliser et homogénéiser la propagation de la braise, et c’est seulement après cette première étape qu’ils mettent le cigare en bouche pour accomplir la première succion.
D’autres, par contre, appliquent la flamme sur le pied du cigare et ils tirent sur celui-ci en le faisant tourner entre leurs lèvres pour l’allumer uniformément sur toute la section de combustion. 
Outre ces deux méthodes principales, il existe de nombreuses variantes pour allumer un cigare. Chaque fumeur trouve, à force de pratique, la manière qui le satisfait le plus.

Les saveurs sont-elles identiques tout au long du cigare ?

Les saveurs perçues sont variées et évoluent au fur et à mesure que le cigare se consume. Trois grands « temps» sont généralement mis en évidence au cours de la dégustation. Ces temps, correspondant au premier, deuxième et dernier tiers du cigare, sont communément appelés le foin, le divin et le purin.
En début de combustion (foin), le fumeur perçoit généralement des saveurs légères. Le cigare monte doucement en température.
Durant la combustion du deuxième tiers du corps du cigare (divin), les tonalités gustatives évoluent vers des touches plus complexes et plus onctueuses. On dit que c’est la meilleure partie du cigare puisque celui-ci à atteint la bonne température pour une parfaire diffusion des arômes.
Lors de la dernière partie (purin), le cigare ayant déjà bien vécu, voit ses saveurs évoluer vers des sensations empyreumatiques, amères et toastées. Le purin se révèle souvent significativement plus piquant et plus fort que le foin et le divin. Souvent dans cette partie nombre de dégustateurs décident de se séparer de leur cigare.

Qu’est-ce qu’une bonne combustion ?

Nous pourrons parler d’un cigare avec une bonne combustion si, ayant un tirage satisfaisant, celui-ci reste allumé durant la plus grande partie du fumage, si l’anneau d’incandescence avance relativement lentement et uniformément sur le pourtour, et si les cendres sont de couleur blanche ou gris clair et de texture compacte.

Est-ce que je dois garder la cendre sur mon cigare ?

Définitivement oui ! La cendre joue un rôle important dans la combustion de votre cigare. Elle permet de le garder à la bonne température.
Par ailleurs, une grande cendre sur le cigare est aussi une preuve de qualité. Elle permet de confirmer que le cigare a été fait avec des feuilles entières.

Mon cigare s’est éteint. Est-ce que je peux le rallumer ?

Oui. Vous avez jusqu’à 24h après avoir coupé la tête de votre cigare pour le fumer. Dans ce lapse de temps, vous pouvez allumer et éteindre votre cigare autant de fois que vous le désirez car l’arrêt de la combustion n’affecte pas significativement l’arôme du cigare.
Pour rallumer un cigare éteint, il faut enlever les cendres restantes dans la zone de combustion du cigare en le secouant et en frappant doucement la partie inférieure. Ensuite le fumeur fera tomber les dernières cendres en faisant tourner son cigare entre ses doigts tout en pressant légèrement et soigneusement pour mettre à nu les extrémités des feuilles à l’endroit même où la combustion s’est arrêtée. Le cigare peut dès lors être rallumé soigneusement et de manière homogène.

Quand est-ce que je dois arrêter de fumer mon cigare ?

Quand vous ne prenez plus de plaisir à le fumer ! Chaque personne est différente. Certains s’arrêteront au début du purin (3e tiers) et d’autres iront jusqu’au bout. A vous de trouver où s’arrête votre plaisir.

Comment dois-je éteindre mon cigare ?

On dit que l’on laisse mourir son cigare. On le laisse tranquillement s’éteindre dans le cendrier. Il ne faut surtout pas l’écraser comme une cigarette sinon votre entourage risque de ne pas apprécier la forte odeur qui s’en dégagera.

Quelles sont les conditions de conservation ?

Afin de garder vos cigares un maximum  de temps, vos cigares vont vous demander un minimum d'attention. Ils ont besoin de 2 conditions vitales à leur bien-être :
- une température entre 16°C et 20° C (60°F et 68°F)
- un taux d'humidité entre 65% et 80%

Quel est le meilleur moyen de conserver mes cigares
à la maison ?

 

Le meilleur moyen de conserver vos cigares est bien sûr la cave humidor puisqu'elle a été créée pour cela et qu'elle vous apportera tous les indicateurs pour conserver vos cigares et surtout les faire vieillir jusqu'à 15 ans.

Existe-t-il une solution plus économique ?

Une autre solution, plus économique mais aussi plus temporaire, est la boîte plastique hermétique (ex: Tupperware, Curver,...). Placez dans celle-ci un petit verre d'eau distillé avec un morceau d'éponge propre par-dessus. Placez vos cigares et entreposez le tout dans une pièce plutôt sombre avec la bonne température. Faites attention à ne pas trop remuer la boîte pour ne pas renverser l'eau sur les cigares!